En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec frais

 frais

nom masculin pluriel

(ancien français frait, dommage, du latin fractum, de frangere, briser)



  • À frais virés,

    au Québec, mode d'appel téléphonique correspondant au P.C.V.
  • À grands frais,

    en se donnant beaucoup de mal, en employant des moyens importants, disproportionnés.
  • À moindres frais, à peu de frais,

    en payant très peu ; en se donnant peu de mal, en employant des moyens de fortune.
  • Familier.

    Arrêter les frais,

    cesser de dépenser de l'argent ; cesser de se donner du mal inutilement.
  • En être pour ses frais,

    ne tirer aucun profit de ses dépenses ; s'être donné de la peine pour rien.
  • Faire des frais,

    dépenser de l'argent, plus d'argent que d'habitude ; se donner de la peine pour séduire quelqu'un, pour obtenir quelque chose.
  • Faire les frais de la conversation,

    en être le principal sujet ou bien l'accaparer à son profit.
  • Faire les frais de quelque chose,

    en supporter les désagréments.
  • Faux frais,

    dépenses non prévues qui viennent s'ajouter à une dépense principale.
  • Se mettre en frais (pour quelqu'un, pour quelque chose),

    dépenser plus qu'on ne le fait habituellement ; prodiguer sa peine, ses efforts.
Comptabilité
  • Frais d'approche,

    frais nécessaires pour amener l'article acheté au lieu d'emploi ou du magasin.
  • Frais d'établissement,

    frais engagés pour constituer une entreprise ou pour acquérir les moyens permanents de son exploitation.
  • Frais financiers,

    charges représentées, pour une entreprise, par le coût des capitaux empruntés.
  • Frais généraux,

    dépenses d'une entreprise qui n'entrent pas dans les frais de fabrication d'un produit.
  • Frais professionnels,

    frais occasionnés à un travailleur par l'exercice de sa profession.
  • Frais réels,

    frais qui, occasionnés à un travailleur dans l'exercice de sa profession, font l'objet de justificatifs. (Ce système s'oppose au forfait.)
Droit
  • État de frais,

    relevé des dépens d'un procès.
  • Frais de justice,

    dépenses qu'occasionne un procès (débours, dépens et honoraires d'avocat).