En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec fleuve

  fleuve

nom masculin

(latin fluvius, de fluere, couler)



  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    Je passais au bord de la Seine
    Un livre ancien sous le bras
    Le fleuve est pareil à ma peine
    Il s'écoule et ne tarit pas
    Quand donc finira la semaine.

    Alcools, Marie , Gallimard
  • Jacques Bénigne Bossuet (Dijon 1627-Paris 1704)
    Est-ce là ce grand arbre qui portait son faîte jusqu'aux nues ? Il n'en reste plus qu'un tronc inutile. Est-ce là ce fleuve impétueux qui semblait devoir inonder toute la terre ? Je n'aperçois plus qu'un peu d'écume.
    Sermon sur l'ambition
  • Arthur Rimbaud (Charleville 1854-Marseille 1891)
    Comme je descendais des Fleuves impassibles,
    Je ne me sentis plus guidé par les haleurs :
    Des Peaux-Rouges criards les avaient pris pour cibles,
    Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs.

    Poésies, le Bateau ivre
  • Arthur Rimbaud (Charleville 1854-Marseille 1891)
    Les Fleuves m'ont laissé descendre où je voulais.
    Poésies, le Bateau ivre
  • Héraclite, d'Éphèse (vers 550-vers 480 avant J.-C.)
    On ne peut pas descendre deux fois dans le même fleuve.
    Fragment, 91 (traduction Battistini)
    Commentaire
    Héraclite, évoquant l'eau qui se renouvelle, veut dire que tout change ; la suite du fragment dit que tout est éparpillé et réuni, ajouté et retranché. Tout s'écoule et rien ne subsiste.