En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec cour

  cour

nom féminin

(bas latin curtis, du latin classique cohors, -ortis, coin de ferme)



  • Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort (près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794)
    Académie fran¸aise, 1781
    Amitié de cour, foi de renards et société de loups.
    Maximes et pensées
  • Malcolm de Chazal (Vacoas 1902-Port-Louis 1981)
    La famille est une Cour de justice qui ne chôme ni nuit ni jour.
    Sens plastique , Gallimard
  • Noël Du Fail seigneur de La Hérissaye (Château-Letard, près de Rennes, vers 1520-Rennes 1591)
    Quant aux cours des princes, il les faut, pour parler et apprendre de tout, avoir vues, et savoir de quel bois on s'y chauffe, mais s'en retirer au plus tôt qu'on peut.
    Contes et discours d'Eutrapel
  • Jean Giraudoux (Bellac 1882-Paris 1944)
    La cour est un lieu sacré où l'homme doit tenir sous son contrôle les deux traîtres dont il ne peut se défaire : sa parole et son visage.
    Ondine, II, 9, le chambellan , Grasset
  • Paul Henri Thiry, baron d' Holbach (Edesheim, Palatinat, 1723-Paris 1789)
    Personne ne rougit d'être bas à la cour.
    Morale universelle
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    La cour est comme un édifice de marbre ; je veux dire qu'elle est composée d'hommes fort durs, mais fort polis.
    Les Caractères, De la cour
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Il faut des fripons à la cour auprès des grands et des ministres, même les mieux intentionnés ; mais l'usage en est délicat, et il faut savoir les mettre en uvre.
    Les Caractères, De la cour
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Ne soyez à la cour, si vous voulez y plaire,
    Ni fade adulateur ni parleur trop sincère.
    Et tâchez quelquefois de répondre en Normand.

    Fables, la Cour du Lion
  • Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (Paris 1622-Paris 1673)
    On n'y respecte rien, chacun y parle haut,
    Et c'est tout justement la cour du roi Pétaud.

    Le Tartuffe, I, 1, Mme Pernelle
  • Pierre de Ronsard (château de la Possonnière, Couture-sur-Loir, 1524-prieuré de Saint-Cosme-en-l'Isle, près de Tours, 1585)
    Je n'avais pas quinze ans que les monts et les bois
    Et les eaux me plaisaient plus que la cour des rois.

    les Hymnes, Hymne de l'automne
  • Claude de Trellon (vers1560 vers1611)
    La cour est un théâtre où l'on voit à la fin
    Le pauvre venir riche et le riche coquin.

    Le Portrait de la cour