En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec académie

  académie

nom féminin

(italien accademia, du latin Academia, du grec Akadêmia, jardin d'Akadêmos, où Platon enseignait)



  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    L'Académie en corps a beau le censurer,
    Le public révolté s'obstine à l'admirer.

    Satires
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie fran¸aise, 1880
    Il me semble qu'une Académie est tout ce qu'il y a de plus antipathique au monde à la constitution même de l'Esprit, qui n'a ni règle, ni loi, ni uniforme.
    Correspondance, à Louise Colet, 1852
  • Paul Léautaud (Paris 1872-Robinson 1956)
    Il est curieux comme le même mot peut avoir des sens complètement opposés. En art, académie, c'est la nudité. En littérature, Académie, cela veut dire : jamais trop habillé.
    Propos d'un jour , Mercure de France
  • Paul Morand (Paris 1888-Paris 1976)
    Académie fran¸aise, 1968
    Les salons et les académies tuent plus de révolutionnaires que les prisons ou les canons.
    Le Lion écarlate , Gallimard