En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec éloge

  éloge

nom masculin

(latin elogium, épitaphe, avec l'influence du grec eulogia, louange)



  • Pierre Augustin Caron de Beaumarchais (Paris 1732-Paris 1799)
    [ ] Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur.
    Le Mariage de Figaro, V, 3
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Peu de gens sont assez sages pour préférer le blâme qui leur est utile à la louange qui les trahit.
    Maximes
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie fran¸aise, 1960
    Chaque fois qu'on me loue, je respire mon tombeau.
    La Reine morte, I, 2, Ferrante , Gallimard