En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Cours de français

Mots proches


Expressions avec économie

 économie

nom féminin

(latin oeconomia, du grec oikonomia, organisation)



  • Familier.

    Économie de bouts de chandelles,

    épargne s'appliquant à des choses de valeur presque nulle.
  • Économie d'énergie,

    gain sur la consommation d'énergie d'installations industrielles ou domestiques.
  • Faire l'économie de quelque chose,

    se dispenser d'y recourir, l'éviter.
Économie
  • Économie circulaire,

    système économique fondé sur la frugalité, la limitation de la consommation, le recyclage des matériaux ou des services. (Il substitue au modèle linéaire [produire, consommer, jeter] un modèle en boucle fermée.)
  • Économie de l'environnement,

    branche de la science économique qui évalue les coûts de la dégradation de l'environnement et préconise des politiques environnementales efficaces.
  • Économie de marché,

    système d'organisation économique dans lequel les mécanismes naturels tendent à assurer seuls, à l'exclusion de toute intervention des monopoles ou de l'État, l'équilibre de l'offre et de la demande.
  • Économie d'entreprise,

    branche de la science économique plus particulièrement consacrée à la firme.
  • Économie financière,

    étude des phénomènes ayant trait aux finances publiques, non sous leurs aspects juridiques, mais dans leurs conséquences économiques et sociales.
  • Économie mixte,

    système réalisant, au sein de certaines entreprises, une collaboration des capitaux publics et des capitaux privés ; coexistence d'un secteur public et d'un secteur privé en économie.
  • Économie parallèle ou seconde économie,

    phénomène caractéristique des économies de certains pays, révélant la recherche de gains privés obtenus en marge du courant économique officiel.
  • Économie politique,

    science de la production, de la répartition et de la consommation des richesses.
  • Économie réelle,

    partie du système économique portant sur la production et la consommation des biens et des services (par opposition à l'économie monétaire ou financière [monnaie, crédit, Bourse des valeurs]).
  • Économie rurale,

    branche des sciences économiques qui étudie la production, les échanges et la transformation des produits agricoles et alimentaires dans la société.
  • Économie sociale,

    branche de l'économie qui recouvre toutes les activités ne dépendant ni du secteur public ni de l'entreprise capitaliste (associations, mouvement coopératif, mutualité, etc.).
  • Économie solidaire,

    ensemble d'activités et de services de proximité offrant un travail salarié à des personnes en situation précaire et une occupation bénévole à celles disposant de temps libre, afin de réduire l'exclusion et de contribuer à la cohésion sociale.
  • Économie souterraine ou informelle,

    ensemble des activités productrices de biens ou de services engendrant des revenus non déclarés, légaux ou illégaux.
  • Nouvelle économie,

    économie liée au développement des firmes utilisant les nouvelles technologies de l'information et de la communication, en particulier Internet. (Elle a pris naissance aux États-Unis à l'approche du xxie s., avant de gagner la plupart des pays développés.)
Équipements ménagers
  • Économie domestique ou privée,

    organisation des tâches relatives à la tenue d'une maison et à la vie d'un ménage.
Militaire
  • Économie des forces,

    principe de la stratégie, d'après lequel les moyens doivent être répartis en fonction de l'importance des objectifs d'une guerre.

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.