Felipe Gonzalez n'hésite pas à se rendre en visite, le 8 décembre, à la division Brunete, réputée pour ses sympathies putschistes. Il y sera vivement applaudi.

Chômage

L'un des premiers gestes du gouvernement est de rouvrir, le 14 décembre, les portes d'accès à Gibraltar, closes sur ordre de Franco le 8 juin 1969. F. Gonzalez manifeste l'intention de prendre ses distances à l'égard de l'Alliance atlantique, décision qui s'inscrit dans une stricte orthodoxie espagnole et... franquiste.

Mais le problème le plus grave que doit affronter le gouvernement socialiste est celui de l'économie : 1 826 478 chômeurs au mois de septembre (14,12 % de la population active), une inflation de 15 %, un déficit budgétaire qui représente 5 % du PNB.

Le PSOE s'est gardé de proposer dans son programme des formules révolutionnaires ; il rejette les nationalisations comme une « solution totalitaire ». « Nous ne sommes pas modérés, mais réalistes », explique Alfonso Guerra. Les socialistes se réservent, en revanche, de réformer la fiscalité et l'administration.

Dès le 4 décembre, la peseta est dévaluée de 8 %. Mais beaucoup de choses restent à faire pour redresser la situation et conserver la crédibilité du PSOE.

Finlande

Helsinki. 4 780 000. 14. 0,3 %.
Économie. PIB (78) : 7 132. Productions (78) : A 8 + I 35 + S 57. Énerg. (80) : 5 135. CE (78) : 25 %. P (78) : 244. Ch. (78) : 7,5 %.
Transports. (78) : 2 983 M pass./km, 6 328 Mt/km. (*78) : 1 115 300 + 147 900. (*80) : 2 530 tjb. (78) : 1 231 pass./km.
Information. (77) : 60 quotidiens. Tirage global : 2 202 000. (76) : 2 179 000. (76) : 1 714 000. (77) : 90 300 fauteuils ; fréquentation : 9 M. (78) : 2 127 000.
Santé. (77) : 7 603. Mté inf. (78) : 7,6.
Éducation. (76). Prim. : 438 204. Sec. et techn. : 431 090. Sup. (75) : 77 206.
Armée.  : 39 900.
Institutions. République indépendante proclamée le 6 décembre 1917. Constitution de 1919. Une réforme constitutionnelle est en préparation. Président de la République : Mauno Koïvisto, élu le 26 janvier 1982 ; succède au Dr Urho Kekkonen, démissionnaire pour raisons de santé (27 octobre 1981). Premier ministre : Kalevi Sorsa (nouveau gouvernement, 31 décembre 1982).

France

Paris. 53 710 000. 98. 0,4 %.
Économie. PIB (80) : 12 140. Productions (77) : A 5 + I 37 + S 58. Énerg. (80) : 4 351. CE (78) : 18 %. P (78) : 200. Ch. (80) : 8 %.
Population active (80) : 21 142 000, dont A : 8,8 % ; I : 35,9 % ; D : 55,3 %. Prix à la consommation (évolution 80) : + 13,6 %.
Balance commerciale (80) exp. : 111,3 MM$, imp. : 134,9 MM$. Productions (80) : blé 23,5 Mt, vin 70 Mhl, électricité 246,6 TWh (dont 58 d'origine nucléaire), pétrole brut importé 109,4 Mt, acier 23,2 Mt, construction automobile 3,5 M de voitures de tourisme et 515 000 véhicules utilitaires.
À la fin de 1981, le nombre de chômeurs a franchi le cap des 2 millions, l'inflation est demeurée sensiblement aussi forte que les années précédentes. Le déficit de la balance commerciale s'est encore accru. La crise demeure dans le textile et, avec une moindre acuité, dans l'automobile, où s'accentue la concurrence étrangère. L'accroissement volontaire prévu du déficit budgétaire risque d'accélérer l'inflation, la relance de la consommation, au moins dans un premier temps, a toutes chances de profiter davantage aux importations qu'à la production nationale. La lutte contre le chômage, la priorité actuelle, est entreprise dans un contexte national difficile.
Transports. (78) : 53 504 M pass./km, 68 697 Mt/km. (*78) : 17 400 000 + 2 518 000. (*80) : 11 925 000 tjb. (78) : 23 636 pass./km.
Information. (77) : 96 quotidiens ; tirage global : 10 863 000. (76) : 17 442 000. (76) : 14 500 000. (76) : 1 684 700 fauteuils ; fréquentation : 177,1 M. (78) : 19 870 000.
Santé. (76) : 86 306. Mté inf. (79) : 9,8.
Éducation. (76). Prim. : 4 565 994. Sec. et techn. : 4 945 725. Sup. (75) : 1 038 576.
Armée.  : *504 630.
Institutions. République. Constitution du 4 octobre 1958, révisée le 6 novembre 1962 (art. 6, élection du président au suffrage universel), le 21 octobre 1974 (saisine, art. 61) et le 14 juin 1976 (art. 7, décès d'un candidat lors d'une élection présidentielle). Président de la République : François Mitterrand, élu le 10 mai 1981 ; succède à Valéry Giscard d'Estaing. Premier ministre : Pierre Mauroy (nouveau gouvernement, 23 juin 1981).

Grande-Bretagne

Londres. 55 950 000. 229. 0.
Économie. PIB (80) : 9 340. Productions (78) : A 2 + I 36 + S 62. Énerg. (80) : 4 942. CE (78) : 23 %. P (78) : 270. Ch. (80) : 7,8 %.
Population active (80) : 24 397 000, dont A : 2,6 % ; I : 38 % ; D : 59,4 %. Prix à la consommation (évolution 80) : + 12,5 %.
Balance commerciale (80) exp : 115,2 MM$, imp. : 120,2 MM$. Productions (80) : houille 128,6 Mt, gaz naturel 40,8 Gm3, pétrole brut extrait 80 Mt, électricité 284,9 TWh (dont 37,5 d'origine nucléaire), acier 11,4 Mt, construction automobile 925 000 voitures de tourisme et 390 000 véhicules utilitaires.
Le nombre de chômeurs dépassait déjà 2,3 millions au début de 1981, il s'est encore accru au cours de l'année. L'inflation demeure élevée (bien que sérieusement ralentie). La crise a continué dans l'industrie : sidérurgie, construction automobile, textile, chantiers navals... Pourtant, la Grande-Bretagne dispose d'atouts, notamment avec ses gisements d'hydrocarbures de la mer du Nord. Les exportations de pétrole britannique ont presque égalé les importations de brut. Le solde de la balance commerciale a encore été négatif, mais le déficit, s'est réduit, grâce notamment aux ventes de pétrole, qui ont permis, à la fin de 1980, à la Grande-Bretagne de redevenir le 4e exportateur mondial (derrière les États-Unis, la RFA et le Japon, mais précédant à nouveau la France).
Transports. (78) : 30 740 M pass./km, 19 982 Mt/km. (*78) : 14 650 000 + 1 841 000. (*80) : 27 135 000 tjb. (78) : 42 681 pass./km.
Information. (77) : Tirage global : 22 900 000. (76) : 39 500 000. (76) : 17 729 000. (77) : 763 800 fauteuils ; fréquentation : 103,5 M. (78) : 23 182 000.
Santé. (77) : 85 552. Mté inf. (78) : 13,3.
Éducation. (74). Prim. : 5 811 517. Sec. et techn. : 4 990 440. Sup. : 703 645.
Armée.  : 343 646.
Institutions. Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, monarchie constitutionnelle. Constitution : charte de 1215, complétée par plusieurs lois fondamentales. Souverain : Elisabeth II ; succède à son père George VI, décédé. Premier ministre : Margaret Thatcher (4 mai 1979).

La Dame de fer conforte son autorité, malgré la crise économique

Le 11 juillet 1982, le paquebot Canberra battant pavillon britannique entre dans le port de Douvres, sous les acclamations de la foule : il rapatrie le premier contingent — 2 500 hommes — des vainqueurs des Malouines. La guerre est finie. La Grande-Bretagne soulagée fait un triomphe à ses combattants. Plus encore, à son Premier ministre. « La victoire, devait dire le secrétaire à la Défense John Nott, n'a pas été acquise par des équipements sophistiqués. Ce sont les hommes qui ont compté, leur détermination et leur professionnalisme. Et c'est une seule femme, le Premier ministre. »

Victoire

Margaret Thatcher n'a pas seulement relevé le défi des Argentins et réussi le pari d'une expédition lointaine téméraire. Elle vient de donner à l'Angleterre sa première victoire depuis 1945. Une victoire nationale, dont l'impact est sans commune mesure avec l'enjeu de la bataille, les Malouines n'abritant que 1 600 habitants et quelque 600 000 moutons.