Washington ne peut demeurer indifférent à cette situation, qui multiplie les candidats à l'émigration vers les États-Unis, au moment où ce pays doit affronter des difficultés économiques et des tensions raciales. Selon un rapport publié en décembre 1980 par le Conseil interaméricain de sécurité, certains milieux de Washington souhaiteraient la chute du régime Duvalier.

Honduras

Tegucigalpa. 3 440 000. 31. *3,5 %.
Économie. PIB (77) : 506. Productions (77) : A 29 + I 24 + S 47. Énerg. (76) : 264. CE (77) : 47 %.
Transports. (76) : 20 500 + 30 200.  : 131 000 tjb. (77) : 260 M pass./km.
Information. (75) : 8 quotidiens ; tirage global : *99 000. (76) : *161 000. (76) : *48 000. (76) : 19 000.
Santé. (75) : 919. Mté inf. (76) : 31,4.
Éducation. (76). Prim. : 483 210. Sec. et techn. : *63 000. Sup. : 15 499.
Armée.  : 11 300.
Institutions. Indépendance proclamée le 5 novembre 1838. République Constitution du 5 juin 1965. Président de la République par intérim : général Policarpo Juan Paz Garcia, nommé le 25 juillet 1980. Il dirigeait la junte militaire qui s'était installée le 7 août 1978, après le coup d'État qui avait évincé le président Juan Alberto Melgar Castro. Un gouvernement composé en majorité de personnalités civiles est en place depuis le 16 août 1980.

Jamaïque

Kingston. 2 160 000. 197. 1,6 %.
Économie. PIB (76) : 1 471. Productions (76) : A 8 + I 39 + S 53. Énerg. (76) : 1 937. CE (76) : 21 %.
Transports. (*77) : 83 M pass./km, 186 Mt/km. (73) : 109 600 + 28 600. (77) : 1 164 M pass./km.
Information. (75) : 3 quotidiens ; tirage global : *131 000. (76) : *555 000. (76) : *111 000. (74) : 45 000 fauteuils ; fréquentation : 0,3 M. (76) : 109 000.
Santé. (74) : 570. Mté inf. (76) : 20,4.
Éducation. (76). Prim. : 367 625. Sec. et techn. : 225 741. Sup. (73) : 8 413.
Armée.  : 4 000.
Institutions. État indépendant le 6 août 1962. Constitution de 1962. Gouverneur général représentant la Couronne britannique : Florizel Augustus Glasspole. Premier ministre : Edward Seaga.

Virage à droite

Battu en 1972 et en 1976 (Journal de l'année 1976-77), le parti travailliste de Edward Seaga remporte les élections législatives du 30 octobre 1980, avec 58,92 % des voix et 51 sièges sur 60. La rhétorique gauchiste du Premier ministre sortant, Michael Manley, et son image procastriste ont fait fuir les capitaux et les cadres les plus compétents. Sa politique sociale coûteuse a subi de plein fouet la récession mondiale, cependant que l'augmentation des taxes sur la bauxite, dont l'île est le deuxième producteur du monde, incitait les compagnies étrangères à réduire de moitié leur production de minerai. Résultat ; un PNB qui a baissé de 25 % entre 1972 et 1979, un chômage qui atteint 35 % de la population active, une dette extérieure de 1,8 milliard de dollars, un climat de violence qui a découragé le tourisme, source importante de devises. L'heure est à la reconstruction économique. Ancien gouverneur du FMI, E. Seaga devrait obtenir du Fonds les facilités financières jusqu'à présent refusées.

Mexique

Mexico. 69 380 000. 35. *3,5 %.
Économie. PIB (77) : 1 150. Productions (76) : A 9 + I 36 + S 55. Énerg. (76) : 1 227. CE (77) : 6 %.
Transports. (*77) : 5 040 M pass./km, 36 232 Mt/km. (*77) : 2 682 000 + 1 077 600.  : 727 000 tjb. (77) : 3 654 M pass./km.
Information. (75) : 256 quotidiens. (75) : *17 154 000. (75) : *4 885 000. (75) : 1 575 800 fauteuils ; fréquentation : 251,2 M. (77) : 3 712 000.
Santé. (74) : 31 571. Mté inf. (76) : 54,7.
Éducation. (76). Prim. : 12 148 221. Sec. et techn. : 3 241 421. Sup. : 539 372.
Armée.  : 107 000.
Institutions. Indépendance proclamée en 1821. État fédéral. République présidentielle. Constitution de 1857, amendée en 1917, 1929 et 1953. Président et chef de l'exécutif : José Lopez Portillo, élu le 4 juillet 1976 ; succède à Luis Echeverria Alvarez.

Solidarité latino-américaine, face aux États-Unis

Le voyage officiel qu'entreprend à Cuba, en juillet 1980, le président José Lopez Portillo a d'importantes répercussions internationales. Chaleureusement accueilli par Fidel Castro, qui n'oublie pas que le Mexique a été le seul pays du continent américain à n'avoir jamais rompu ses relations diplomatiques avec La Havane, le chef d'État mexicain affirme que l'amitié entre les deux pays est indéfectible.